logo carhima

Agenda

juin 2018 :

Rien pour ce mois

mai 2018 | juillet 2018

 

A propos de Carhima

 

L’histoire générale se nourrit tant de l’histoire/du parcours des individus, qui se reconnaissent dans un ressenti plus collectif qui forge le sentiment d’appartenance au groupe, à la communauté, ou de manière plus large à la nation que de la politique nationale et internationale.

L’interrogation des jeunes générations sur la trajectoire de leurs aînés renvoie à cette même question de l’absence de legs matériels. Plus largement, alors que l’actualité nous replonge inlassablement dans ce passé, la compréhension de la situation tant économique, culturelle que sociologique des populations issues de l’immigration maghrébine et arabe ne peut faire l’impasse de la connaissance de son « histoire migratoire ».

Avec la disparition progressive des représentants de la première génération de ces immigrations, l’urgence de sauvegarder ce patrimoine matériel et immatériel fait son chemin dans l’esprit de beaucoup.

En conséquence, Carhima a pour mission de conserver le patrimoine archivistique de l’immigration maghrébine et arabe et d’offrir des outils afin de permettre sa valorisation et son exploitation. Notre équipe pluridisciplinaire composée d’historiens, d’archivistes et de militants issus du monde associatif a uni ses compétences afin de sauvegarder et valoriser cette mémoire.

Carhima agit aussi pour la promotion d’une société multiculturelle et la reconnaissance des minorités culturelles à travers des espaces de dialogue, de discussion, de formation et d’information. Elle veut questionner le processus de formation de l’identité des jeunes générations : savoir d’où l’on vient, permet de mieux se situer dans le présent et de se projeter dans l’avenir.

Grâce aux études liées à l’histoire de l’immigration et aux témoignages qu’elle recueille, Carhima espère contribuer à une relecture de ces quarante dernières années de l’histoire de Belgique et celle de « ses » étrangers.

Travailler, historiciser la mémoire en mettant l’accent sur l’objectivité, fera prendre la mesure de l’apport culturel et économique des « ses » migrants que la Belgique a appelés à corps et à cri dans la période de l’après-guerre en pleine expansion économique.

Nos partenaires



Carhima asbl 17, rue du Poinçon - 1000 Bruxelles
Tél : + 32 (0)2/274.05.19 (lundi, mardi et mercredi)
E-mail : carhima@hotmail.fr

Les photos mises sur ce site ne peuvent pas être utilisées sans l’autorisation de Carhima, quelle que soit la finalité visée.